Membres d’honneur

Les membres d’honneur ont été choisis pour leur apport particulièrement remarquable à l’association Aquaverde ainsi qu’à la cause que nous défendons.

almir_portrait_honneurAlmir Narayamoga Surui

Chef du clan Gamebey Surui, Coordinateur général le l’Organizaçao Metareila do Povo Indigena Surui

Almir se bat pour le maintien des savoirs traditionnels et le sauvetage de l’environnement naturel du Peuple Surui. Il est un leader très respecté dans les organisations de défense des peuples indigènes. Il est le moteur principal de notre action au Brésil.

Beybey

Chef de la tribu Kayapo du Bau

Bey a mené à bien en décembre 2003 les négociations finales de démarcation des terres indigènes Kayapo du Bau dans l’Etat du Para au Brésil.

Grâce à sa sagesse, il a réussi à éviter une guerre entre les Kyapos et les forestiers, et a sauvé de la déforestation un territoire de 1’800’000 hectares, la plus grande forêt d’acajou naturel au monde, contenant des milliers de sources d’eau.

agnes

Agnès Soral

Actrice, Marraine de l’association

Agnès soutien l’association depuis son implication à l’occasion d’un jeu télévisé de TF1 en 2006, dont les bénéfices ont été reversés pour notre action.

grace_portrait

Grace

Musicienne et chanteuse

Grace soutient activement l’association depuis notre rencontre magique au Paleo Festival 2009.

Une ambassadrice de la grande Forêt en conscience: www.graceforest.com

Corine SombrunCorine-Sombrun

Ecrivain, musicologue et chamane

Corine s’est investie avec l’association depuis son voyage chez les Surui en 2011.

Elle est devenue marraine de l’association en 2012. www.corinesombrun.com

jp

Jean-Pierre Schwarz

Fondateur de ANDA Reflorestamento

Genevois émigré au Brésil il y a 25 ans, Jean-Pierre est une figure mythique de la forêt amazonienne.

Tour à tour guide de jungle, défenseur acharné des indiens d’Amazonie et écologiste engagé, il a été adopté en 1986 par la tribu des Kayapos du Bau et leur sert souvent d’intermédiaire avec les autorités.

Cédric Yvineccedric

Ethnologue

Cédric Yvinec est un ethnologue français (thèse à l’EHESS à Paris) qui travaille avec les Surui, dans l’Etat du Rondonia au Brésil.

Sensibilisé par les efforts de ce peuple pour combattre la destruction de leur environnement, il effectue un magnifique travail d’intermédiaire sur le terrain pour la réalisation de nos projets communs.