Projet PAMINE – Reforestation 2010-2011

Construction d’une nouvelle pépinière à Lapetanha

De juin à décembre 2010 les Surui préparent la pépinière de Lapetanha dont la construction a été parrainée par nos sponsors principaux, par  le département de la solidarité internationale du Canton de Genève, ainsi que l’entreprise Aegerter et plusieurs donateurs individuels d’Aquaverde. La pépinière qui accueille 30’000 pousses va desservir tout le projet de reforestation.


Les arbres mis en pépinière

• Açai (Euterpe oleracea) – 6000 pousses
L’açai est un palmier idéal pour la reforestation en Amazonie. D’une part, planté aux abords de sources la strucure de ses racines retient la terre diminuant ainsi les alluvions, et d’autre part il est cultivé pour récolter ses fruits qui ont une haute teneur nutritionnelle et ont une valeur grandissante sur le marché.

• Acerola (Malpighia emarginata) – 100 pousses
Arbre planté pour ses fruits dont la teneur est parmi les plus riches en vitamine C du monde, avec plus de 1000 mg par 100 gr de pulpe.

• Aroeira vermelha (Schinus terebinthifolia) – 2000 pousses
Planté par les Surui pour réenrichir la forêt, les animaux en mangent les graines. Aussi utilisé contre la fièvre, ainsi que pour ses propriétés anti rhumatismales et anti-inflamatoires.

• Cacao: (Theobroma cacao) – 2000 pousses.
Le cacao provenant du cacaotier sauvage de la forêt amazonienne est considéré comme l’un des meilleurs du monde. Les Surui le font pousser pour en collecter et en manger les fruits et vendre les fèves.

• Cajù (Anacardium occidentale) – 2000 pousses
Le Cajù est planté pour la commercialisation de ses noix. Les Surui sont aussi friands du jus tiré de son fruit.

• Castagna do Parâ (Bertholletia excelsa) – 2000 pousses
L’un des grands arbres d’Amazonie pouvant atteindre jusqu’à 50 mètres de haut. Arbre aujourd’hui protégé au Brésil. Les Surui en collectent les graines dans les tréfonds de leur territoire où il existe encore. Ils le replantent pour réenrichir la forêt et à terme pouvoir collecter manger ses noix. Cet arbre est aussi sacré pour les Surui, car il contient les esprits de la création du monde.

• Cedro Rosa (Anacardium occidentale) – 2000 pousses
Le Cajù est planté pour la commercialisation de ses noix. Les Surui sont aussi friands du jus tiré de son fruit.

• Ipe Roxo (Tabebbuia avellanedae) – 2000 pousses
L’ipe est un arbre beaucoup déforesté pour son bois. Le Surui le plantent pour réenrichir la forêt. Ils pourront aussi récolter et vendre les semences sur le marché local.

• Itaúba (Ocotea megaphylla) – 2000 pousses
Grand arbre de la forêt amazonienne, beaucoup déforesté. Planté pour réenrichir la forêt. Les Surui pourront dans les années à venir en récolter les semences de très bonne qualité car provenant de leur foret locale à l’origine et les vendre.

• Mogno (Acajou) (Swietenia macrophylla) – 2200 pousses
L’un des géants de la forêt amazonienne pouvant atteindre plus de 30 mètres de hauteur. Complètement disparu dans la région depuis les années 80, il est planté pour réenchir la forêt, faire revenir les animimaux sauvages et dans le futur récolter ses semences qui ont une grande valeur.

• Pariri (Arrabidaea chica Verlot BIGNONIACEA) – 2000 pousses
Ses feuilles sont utilisées comme médicament, contre la diahrrée et l’anémie. Les Surui en mangent aussi le fruit. Cet arbre est aussi planté dans un but de réenrichissement de la foret, car il attire les animaux et fait revenir la faune qui s’en nourrit.

• Patua (?) – 2000 pousses
Grand arbre de la forêt, de grande valeur pour les Surui car sous son écorce se trouvent de gros vers blancs, une délicatesse, en plus de ses fruits succulents.

• Pinha (?) – 2000 pousses

Plantation 2010-2011

Lors de la saison de pluies 2010-2011 8 de décembre 2010 à fin mars 2011) les Surui ont replanté 9500 arbres dans les zones de reforestation.

Le président s’est rendu sur place en mars 2011. Il a  visité les zones de reforestation et continué l’enseignement technologique pour le développement d’un système d’administration de la reforestation.


Les arbres parrainés par les donateurs Aquaverde:

Don par Nombre d'arbres
Don par Nombre d'arbres
Aegerter SA3334
Parrainages individuels sur internet1433
Baboo Airline1159
Stand PALEO 2010204
Famille Chao176
Swissclinical SA172
Repères161
Garages AD160
HSBC133
Commune de Plan-les-Ouates133
17° Nord118
Commune du Grand-Saconnex106
Mr Claude Currat100
Ecole Nouvelle de la Suisse Romande55
"Golden family" (PALEO 2010)43
Simone Crausaz36
Stands Aquaverde35
Club de Lourdes (AMAZÔNIA)20
The swiss eco shop16
Artgraphic Cavin11
Commune de Montpréveyres6
TOTAL 7'611

Ecotourisme

Lors de son voyage annuel chez les Surui, le président d’Aquaverde emmène avec lui des personnes proches de l’association, membres ou donateurs intéressées par la rencontre avec ce peuple. En février 2011, les marraines de l’association, Agnès Soral et Corine Sombrun se sont jointes à lui, ainsi que la photographe Catherine  Claude et Mr Claude Currat. En voici des moments forts en photo