Habitat

Un mélange de moderne et de traditionnel

Les habitations sont dans la plupart des villages, et en particulier dans ceux concernés par le projet, des maisons de style brésilien, en bois à toit de zinc ou de tuile, abritant chacune une famille.

Ces habitations, introduites par la FUNAI sont en fait beaucoup moins saines que les habitations traditionnelles, dont il ne reste que quelques exemplaires. Les Suruí désirent revenir à leur architecture traditionnelle.

Le problème est que les matériaux nécessaires à leur construction manquent à proximité des villages.

La majorité des 25 villages Surui sont aujourd’hui raccordés au réseau électrique rural.